Anouck Carsignol, 1er décembre 2009 10h

Matinée thématique : La diaspora indienne à l’île Maurice et au Canada : dynamiques de dilution et de différentiation culturelle

Anouck Carsignol (IHEID, Genève)

Le rôle ambivalent de l’Inde dans la construction identitaire en diaspora : une étude des Biharis de l’île Maurice et des Punjabis du Canada

Cette présentation explore la relation ambivalente de l’Inde vis-à-vis de ses communautés d’outremer, et analyse l’impact de la politique de New Delhi sur la construction identitaire en diaspora. Cette analyse est basée sur deux cas d’étude qui ont fait l’objet de recherches bibliographiques et d’enquêtes de terrain entre 2005 et 2009: les Indo-Mauriciens et les Indo-Canadiens. Je m’attarderai en particulier sur deux communautés singulières, les Biharis de l’île Maurice et les Punjabis du Canada, qui, malgré une trajectoire historique similaire, ont tissé des liens très différents avec leur pays d’origine. Tandis que les Biharis sont parvenus à capter le soutien de l’Inde dans ce qui constitue un véritable projet de ‘biharisation’ à Maurice, les Punjabis du Canada ont au contraire attiré l’inimité de New Delhi et la méfiance d’Ottawa. Malgré ces divergences de traitement, Biharis et Punjabis font preuve d’une mobilisation convergente en faveur de la reconnaissance de leurs spécificités, ravivant ainsi le débat relatif au pluralisme dans leur pays d’installation et, par effet de miroir, dans leur pays d’origine.

Cette étude de la relation d’interdépendance et du phénomène de co-production identitaire qui lient la diaspora à l’Etat, invite à repenser les études diasporiques, les théories du nationalisme et celles des Relations internationales non pas isolément, mais comme un champ d’analyse global.

La présentation Powerpoint d’Anouck Carsignol

Ecouter l’intervention d’Anouck Carsignol

Références bibliographiques:
‘La diaspora et l’Etat-nation sur la scène internationales: une étude des communautés indiennes à l’île Maurice et au Canada’, thèse non publiée, IHEID, Genève, 2009

‘La diaspora, instrument du Smart Power de l’Inde à Maurice et dans le monde’, EchoGéo, numéro 10, 2009(http://echogeo.revues.org/index11329.html)

‘From Coolies to Cultural Elites: Indo-Mauritians, Transnational Diasporic Organizations, and the Shaping of Mauritian Nation-State’, in MAHASE R., TEELUCKSINGH J., Indentureship to Globalization: New Perspectives on the Indian Diaspora, Lanham, Lexington Press, à paraître

‘Les Indo-Mauriciens en France: au carrefour des diasporas’, Hommes et Migrations numéro spécial ‘Les Indiens en France’, Paris, Adri, 2007, pp.120-128

Anouck Carsignol Singh
889 Carlaw Avenue
Toronto ON M4K 3L4
CANADA

e-mail: anouck.carsignol@graduateinstitute.ch