Catherine Servan-Schreiber (1/2), 1er décembre 2009

Catherine Servan-Schreiber (CEIAS, EHESS, Paris)

Brève présentation d’un corpus iconographique: Le migrant et sa représentation en Inde du Nord

Au Surinam et à l’Ile Maurice, la mémoire indienne présente souvent la démarche migratoire comme une fracture, un traumatisme, voire le produit de kidnappings. Alors que les travaux de Dirk Kolff sur la main d’œuvre militaire et les miens sur  les musiciens itinérants ont fait valoir de nombreuses références à la migration interne et externe à travers la tradition orale médiévale et contemporaine, la représentation imagée du migrant dans le pays d’origine reste peu connue. Je présenterai très brièvement le point de départ de la constitution d’un corpus iconographique montrant à la fois l’expression et la valorisation et d’une culture interne de migration. Une série d’illustrations circule donc sur ce thème en pays bhojpurophone. Je la mettrai (aussi brièvement) en parallèle avec la circulation de textes ayant pour vocation de produire des images disruptives sur la migration (littérature locale militante visant à dissuader le candidat de s’engager à l’étranger).

Ecouter l’intervention de Catherine Servan-Schreiber :

Regarder l’iconographie


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *